L’homme a resserré trop près de lui-même les frontières de son humanité.
Claude Lévi-Strauss – anthropologue

ELEVAGE INTENSIF – PÊCHE INDUSTRIELLE – BRACONNAGE – TRAFIC – EXPÉRIMENTATION –
PHARMACOPÉE – CHASSE – TRADITIONS – ZOOS & PARCS ANIMALIERS – SPECTACLES…

Le rapport que l’homme entretient avec l’animal est un des facteurs majeurs du dérèglement climatique, de la perte de la biodiversité et du danger sanitaire.

Extinction Rebellion (XR) est un mouvement international de désobéissance civile en lutte contre l’effondrement écologique et le réchauffement climatique. XR utilise l’action directe non violente pour contraindre les gouvernements à agir face à ces 2 urgences.

Au sein du mouvement Extinction Rebellion Belgique, XR Animal est un collectif avec pour missions :

La décolonisation des imaginaires : mettre en lumière l’idéologie dominante qui sous-tend le système d’exploitation du Vivant sous toutes ses formes, menant à la 6ème extinction des espèces.

L’organisation d’actions de désobéissance civile non violentes centrées sur la justice animale & climatique. L’objectif : mettre la pression sur les élus locaux et le gouvernement pour que cesse l’exploitation animale et que s’établisse un plan de transition vers une alimentation végétale. Voir notre consensus d’action.

La création d’alliances fortes entre Extinction Rebellion, les mouvements des droits des animaux et le monde agricole. Voir notre consensus d’action.

La création et l’essaimage de nouveaux récits relationnels avec les animaux, vus en tant qu’êtres sensibles vivant pour eux-mêmes et non plus en tant qu’objets/produits/ressources exploitables. Ces nouveaux récits sont nécessaires à une transition alimentaire végétale durable.

On peut juger de la grandeur d’une nation par la manière dont elle traite les animaux.

Gandhi

Si la cruauté humaine s’est tant exercée contre l’homme, c’est trop souvent qu’elle s’était fait la main sur les animaux.

Marguerite Yourcenar

Quel que soit mon régime personnel, je suis convaincu que la destinée de l’espèce humaine est appelée, dans son évolution graduelle, à cesser de se nourrir de chair animale.

Henry David Thoreau

Un jour, l’absurdité de la croyance presque universelle de l’homme en l’esclavage d’un autre animal sera palpable. Nous aurons alors découvert notre âme et serons plus dignes de partager la planète avec eux. 

Martin Luther King

L’élevage industriel contribue à l’émission de 14 % des gaz à effet de serre et à 63% de la destruction de la forêt amazonienne. Le GIEC préconise une diminution de 50 à 90% de la consommation de viande suivant les régions du monde…

« L’extinction écologique causée par la surpêche dépasse toute autre perturbation généralisée d’origine humaine sur les écosystèmes côtiers, incluant la pollution, la dégradation de la qualité de l’eau, et le changement climatique anthropique » (Jackson, 2001).

Par ailleurs, les conditions d’élevage, de chasse, de pêche, de transport et d’abattage des animaux sentients destinés à la consommation humaine sont d’une barbarie innommable, se devant d’être cachée du grand public [1].  Marketing mensonger, omerta, lobbies alimentent l’ignorance, le déni et la dissonance cognitive du consommateur

La
destruction de l’habitat des animaux sauvages et le braconnage pour satisfaire les appétits de l’industrie pharmaceutique, des zoos et autres parcs animaliers… rompent ce que les scientifiques appellent “la barrière d’espèces”. Ceci amène des pandémies nommées “zoonoses” : grippe espagnole, grippe aviaire, srass, covid-19…

Indéniablement, le rapport que l’homme entretient avec l’animal est un des facteurs majeurs du dérèglement climatique, de la perte de la biodiversité et du danger sanitaire.

Ce rapport est guidé par le spécisme. Cette idéologie inconsciente est l’un des piliers fondateurs du système d’exploitation actuel, mortifère : élevage industriel, surpêche, exploitation des agriculteurs, maintien d’un système alimentaire intervenant grandement dans le dérèglement climatique et la perte de biodiversité…

Cette idéologie est ancrée, notamment, dans nos croyances et habitudes alimentaires, sans compter que le spécisme, invoquant des motifs fallacieux, promotionne également d’autres formes d’exploitation de l’animal :

l’industrie des zoos et des parcs animaliers (au nom d’une prétendue “préservation” des espèces)
la chasse (sous couvert de “régulation” des espèces)
la corrida (invoquant la “tradition”)
– …

Face à ce système généralisé d’exploitation et de destruction du Vivant,
la Rébellion s’impose comme une évidence éthique.

 

Le collectif XR Animal est inclusif (vegans, végétarien•ne•s, flexitarien•ne•s, carnistes). Il est ouvert aux rebelles et militant•e•s de mouvements animaliers qui :

U

désirent poser une réflexion de fond sur le rapport homme/animal/nature, l’anthropocentrisme climatique, le monde agricole et le rapport à la nourriture…

veulent participer à l’organisation d’actions de désobéissance civile non violente en lien avec la justice animale et la végétalisation des assiettes.

sont motivés pour s’investir dans le développement du mouvement Extinction Rebellion sans spécifiquement faire partie d’un groupe local.

souhaitent remettre en question leurs propres récits liés aux animaux et nourritures.

Inscris-toi pour recevoir la lettre du collectif  ; rejoins notre chat et notre forum communautaire.

Tu souhaites mettre tes talents à contribution ?Actuellement, nous recherchons spécifiquement des :

dessinateur•rice•s, illustrateur•rice•s, graphistes, créatif•ve•s en tout genre (costumes…), community manager, porte-parole, animateur•trice•s, responsable liaison presse.

Déjà Rebelle Extinction Rebellion ? Contacte-nous sur Mattermost ou la Base.
Tu fais partie d’un autre mouvement ? Fais-le savoir dès ton inscription.

Si je rejoins XR Animal, est-ce que je fais partie d’Extinction Rébellion (XR) ?

OUI, XR Animal est ce que nous appelons un “collectif XR”. C’est-à-dire un collectif de rebelles d’Extinction Rébellion qui se rassemblent autour d’une affinité, ici la justice animale.

En rejoignant XR Animal, tu rejoins le mouvement Extinction Rebellion et marques ton accord sur les 3 demandes et les 10 principes d’Extinction Rebellion

Faut-il être vegan pour faire partie d’XR Animal ?

Nous faisons partie d’un système idéologique qui a façonné notre relation aux animaux et à la nature, créant de la dissonance cognitive. Détricoter ce système idéologique au sein de nos comportements fait partie d’un cheminement individuel et collectif dont nous ne connaissons pas l’issue.  Il ne faut pas être vegan pour faire partie d’XR Animal et le véganisme n’est pas la finalité ultime d’XR Animal.

Par contre, il te faut être ouvert•e et t’engager à remettre en cause le système idéologique qui sous-tend ta relation à l’animal et à sortir de la dissonance cognitive. Cette liberté intérieure retrouvée amènera naturellement à une cohérence interne et à de nouveaux comportements alimentaires (mais pas que).

 

Share This
X